5 sensations offertes par le diabète

Publié le 29 Juin 2016

1. Quand on fait une légère hypo – Sensation de ne pas être soi

On a le sentiment bizarre d’être décalé. Ou plutôt, le monde autour de vous a quelque chose de bizarre. On se sent mal à l’aise, sans vraiment pouvoir expliquer pourquoi. Le cerveau ralentit. Ce sont les premiers signaux d’une hypo.

2. Quand l’hypo se fait plus sérieuse

Ça dépend des circonstances. Ça peut aller de picotements au bout des doigts ou sur la langue à un coup de chaleur et une suée soudaine. La faiblesse arrive, on est forcé d’arrêter ce qu’on fait pour se resucrer. Le malaise passe assez vite si on prend du sucre rapide. Si on est au travail, vérifier ce qu’on vient de faire...

3. Lors d’une hyper

On a soudain très soif. Ça, c’est une des choses que j’ai apprises avec le diabète : ce qu’est la soif. Il m’arrive, outre la correction insulinique, de boire un ou deux litres d’eau d’affilée. J’ai dorénavant une petite bouteille d’eau avec moi quand je sors (course, ballade etc).

4. Si l’hyper empire

À cette soif impérieuse s’ajoutent une grande fatigue ainsi qu’un fort malaise. Non seulement on ne se sent pas bien dans sa peau, mais on a envie de vomir. Là on n’a plus envie de rien, mais il faut tout de même :

  • boire, un, deux, trois litres, autant qu’on peut. Il faut éliminer les cétones qui se forment.
  • Il ne faut pas dormir et absolument lutter contre l’engourdissement,
  • Il faut mesurer son sucre régulièrement (si possible toutes les demi-heures, afin de voir si la correction fonctionne, et à quelle vitesse le sucre baisse)
  • Il faut piquer le double de la dose d’insuline que l’on piquerait pour faire une correction normale.
  • Prévenir quelqu’un si possible, car il n’est pas facile de faire les calculs et de se souvenir de ce qu’on a déjà piqué. Prévoir du sucre en cas de chute trop rapide de la glycémie.

5. Quand tout va bien…

Et qu’on s’en rend compte tout à coup, on n’y croit pas (ben alors, je viens d'oublier que je suis malade...) et on fait vite une dextro pour savoir si ça va vraiment bien :)

Bonne journée à vous.

Rédigé par Amice

Publié dans #diabète, #sensations, #hypoglycémie, #hyperglycémie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anne 30/06/2016 00:29

Was ich unglaublich in diesen Situationen finde ( wo man den körper bzw seinen Verstand so beherrschen muss, trotz der Hyper) ist den Zucker messen und noch kalkulieren zu können! !!

Amice 30/06/2016 08:05

Bonjour Anne, oui c'est ca qui est difficile, c'est pourquoi il vaut mieux prévenir quelqu'un. Si on vit seul bien sûr, il faut appeler les secours ou son diabétologue préféré. En général il est joignable tous les jours.
Bonne journée à toi!