Course en compagnie

Publié le 16 Mai 2014

Je suis allée courir hier avec mon petit grand garçon de 8 ans : 50 minutes de course avec une série d’accélérations… eh bien chapeau le loulou, je ne sais pas si ce sont ses nouvelles affaires de sport, mais en tous cas il a bien tenu le rythme (même si au fil de la course, il devenait de plus en plus silencieux…)

Aujourd’hui je suis allée faire une heure trente d’endurance trèèès lente, histoire de permettre au corps de se régénérer. Toute cette semaine, ce ne seront plus que deux ou trois footings très lents, de 50 puis 40 minutes, histoire d’être en super-forme et de pouvoir être à fond le 24 mai. Je suis mon programme d’entraînement au pourcentage de fréquence cardiaque près et ne me sens vraiment pas surchargée. J’espère que tout ce que j’ai lu se passera comme prévu : pour l’instant, tout fonctionne extrêmement bien. Ainsi, je peux me consacrer à surveiller mon sucre, qui a tendance à baisser sérieusement pendant la course – préparez vos haribos !

Kraft

Kraft

Je suis étonnée de voir comme je me réhabitue bien à courir : pas de cœur qui bat la chamade, pas de crampe, aucun problème de récupération, un pouls au repos de 48-50 et de bonnes sensations dans les jambes… J’ai hâte de faire la vraie course pour mieux déterminer ma FCM afin de mieux adapter mon entraînement car j’ai l’impression d’être en-dessous de mes capacités.

Bonne journée à vous !

Rédigé par Amice

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article